9286_product_detail

Des histoires à raconter

Des grands jeux, des ateliers extérieurs ou à l’intérieur, des chasses au trésor et des jeux de piste, des événements, des expositions Playmobil ? … notre imagination est sans limite !

Nous avons un partenaire qui peut réaliser des expositions et espaces jeux Playmobil : consultez-nous, c’est très tendance, ça cartonne et les enfants adorent. Pour une station de ski (youpi les playmo à ski ou à vélo pour la montagne l’été), en bord de mer, en village nature, ou sur un château ou un musée ? On peut même imaginer des scénario de jeux…

Voilà une super idée pour renouveler vos visites « famille ». Contactez-nous vite !

(un playmobil en cadeau au 1er rendez vous !)

Capture d’écran 2018-02-08 à 15.40.30 Capture d’écran 2018-02-08 à 15.40.35

 

Naturverbundene Kinder

Des ateliers à butiner à Loon-Plage

Quand on ouvre un équipement de loisirs et de culture avec une exposition permanente, la vraie problématique n’est pas vraiment « comment les faire venir » mais « comment les faire REvenir » et notamment comment faire revenir les… familles. Et le sujet est le même pour tout site touristique qu’on soit une ville, une station de ski, une station balnéaire, un musée. Aujourd’hui, faire du ski ou aller à la plage ne suffit plus aux familles… et c’est LE coeur de cible du tourisme d’aujourd’hui.

Il faut donc pouvoir proposer des animations spécifiques pour les familles, ou même destinées uniquement aux enfants. Proposer des loisirs en cas de météo grisâtre, ou simplement (bien) occuper les enfants pendant que papa et/ou maman profite d’une autre activité (comme… la sieste !), et en plus… les renouveler d’année en année.
Si votre service événement et animations s’essouffle un peu, si finalement votre chasse au trésor qui fait 3 heures est bien trop longue pour les petites jambes… vous pouvez contacter Ludodago. C’est notre métier !

C’est ce qu’a fait le Sivom des Rives de l’AA et de la Colme dans le Nord : Ludodago, la grenobloise, a conçu pour leur programmefamilles2018-1Maison de la Nature des jeux et des ateliers : ateliers culinaires pour déguster des produits locaux et de saison (recettes originales réalisés par notre partenaire www.mapopotte.fr), ateliers citoyens pour des débats en jeux de rôle sur le climat, les énergies avec des cartes rigolotes et un niveau bien entendu adapté aux enfants, des ateliers scientifiques avec des jeux originaux pour comprendre la biodiversité et des ateliers créatifs « naturels ».

Avec 12 recettes et 8 ateliers, les enfants de la région et les petits touristes peuvent aller s’amuser à la Maison de la Nature après avoir passé quelques heures sur la plage de Malo Les Bains. S’amuser, et apprendre, aussi. Plein de fois. 

 

 

 

maison-de-la-nature

images

Ludodago a aussi apporté son aide à la rédaction conception de l’exposition permanente.

Capture d’écran 2016-05-18 à 22.41.33

La collection Wafinu prend de l’ampleur !

Après quelques mois, seulement 4 modèles, quelques 130 autocollants vendus par correspondance, 540 fans sur notre page Facebook, notre action en faveur du refuge de l’Apagi prend de l’ampleur. Nous espérons qu’avec cette nouvelle collection les cabinets vétérinaires et toiletteurs prendront nos autocollants !
Ils seront bien sûr à la boutique de l’APAGI, nous accompagnerons le refuge sur leur journée Portes Ouvertes, …
Objectif : un chèque de 500€ pour l’APAGI à Noël !

En attendant, ils étaient vivement attendus, voici les nouveaux top model de Wafinu. 

Notre petit Yorkshire et son copain le bouvier bernois

Capture d’écran 2016-05-18 à 22.41.33

Le King Charles et nous ne pouvions pas passer outre le croisé, qui a pris la tête du Clochard (dans la Belle et le Clochard) car il fallait bien faire un choix ! il est beau notre X…

Capture d’écran 2016-05-18 à 22.41.54

Nos chats ! tigré, de gouttière et noir : parce qu’encore aujourd’hui c’est le chat le moins adopté !

Capture d’écran 2016-05-18 à 22.42.30

On est très akita chez Wafinu : voici donc le américain, et le bringé akita inu

Capture d’écran 2016-05-18 à 22.42.41

Le Jack Russel, avec un clin d’oeil à Jack Sparrow, et le bouledogue Français, entre de Gaulle et Bonaparte pour un pied de nez à son copain british (voir ci dessous)

Capture d’écran 2016-05-18 à 22.42.56

Le chihuahua (chihouahoua ça devrait s’écrire :-)) et notre beau bulldog anglais à qui il ne manque que le cigare !

Et les premiers modèles sortis !

 

Capture d’écran 2016-03-25 à 17.50.25

Retrouvez-nous sur Facebook Wafinu@pourlapagi

Pour commander, vous pouvez envoyer un chèque (5€ par autocollant) à l’ordre de Ludodago, à envoyer à ludodago 45 chemin de chaumetière 38240 MEYLAN, ou par paypal en indiquant cette adresse marie-noelle.wattier-vervoitte@orange.fr en bénéficiaire n’oubliez pas de nous donner votre adresse postale et de nous dire quel autocollant vous voulez (York, westie, …).

1092610-gf

Marianne ou le sort des femmes

Redécouverte du weekend : Les caprices de Marianne.
Bonheur de la modernité de Marianne*, sa rebellion face aux hommes et mieux encore face à son mari et ses menaces de la frapper. « Pour qui me prend-on ? » et elle renverse les chaises d’un coup de pied. J’adore. Ceci dit entre nous « les » caprices de Marianne, il n’y en a qu’un et il ne me semble pas être un caprice : celui de prendre un amant ou un cavalier pour répondre à la violence et la jalousie de son époux.
Je suis curieuse de voir si la prof de fiston va enseigner l’égalité femme-homme avec les caprices de Marianne… c’est ce que je ferai… :-)

« Mon cher cousin, est-ce que vous ne plaignez pas le sort des femmes ? Voyez un peu ce qui m’arrive : il est décrété par le sort que Coelio m’aime, ou qu’il croit m’aimer, lequel Coelio le dit à ses amis, lesquels amis décrètent à leur tour que, sous peine de mort, je serai sa maîtresse. La jeunesse napolitaine daigne m’envoyer en votre personne un digne représentant chargé de me faire savoir que j’ai à aimer ledit seigneur Coelio d’ici à une huitaine de jours. Pesez cela, je vous en prie. Si je me rends, que dira-t-on de moi ? N’est-ce pas une femme bien abjecte que celle qui obéit à point nommé, à l’heure convenue, à une pareille proposition ? Ne va-t-on pas la déchirer à belles dents, la montrer au doigt et faire de son nom le refrain d’une chanson à boire ? Si elle refuse, au contraire, est-il un monstre qui lui soit comparable ? Est-il une statue plus froide qu’elle, et l’homme qui lui parle, qui ose l’arrêter en place publique son livre de messe à la main, n’a-t-il pas le droit de lui dire : Vous êtes une rose du Bengale sans épines et sans parfum ? »

* Alfred avait ceci dit une moderne dans son coeur et son lit… sacré(e) George…

Capture d’écran 2015-02-18 à 15.05.53

Concours Ludodago VOIR GRAND Episode IV

La date fatidique du concours approche et on reçoit des photos chaque jour.
Et à chaque fois, explosion de rire… faut dire que certains ont peaufiné : effet sépia, mime du bébé, EXCELLENT !
Ils sont vraiment au top nos clients, au top !

du bon, du beau, du LUDODAGO !

ludodago

Concours Ludodago VOIR GRAND Episode II

Scoop : un salarié de Nomads, partenaire de Ludodago accepte d’être pris en photo avec les lunettes Voir Grand. Du jamais vu.
mouah ah ah ah…

Il me plait beaucoup…
(on reconnait derrière la brique rouge lilloise…)

http://www.nomads.fr/

Mise en page 1_Page1

Concours Ludodago – VOIR GRAND Episode I

Voir grand, voir autrement, éviter le déjà vu, ou élargir son point de vue ? Avec les lunettes Ludodago, pas de doute, nos clients ont commencé l’année de bon pied bon oeil. Du coup, on leur a demandé de se prendre en photo, pour nos beaux yeux, mais aussi pour gagner un cadeau avec tirage au sort.

Et comme quoi on a les clients qu’on mérite… Ils ont beau travailler dans des entreprises cotées au CAC40, être à la tête de Fédération Olympique, … nos clients n’ont pas froid aux yeux… la preuve en image !

(épisode 1)

  • logos écriture manuscrite
  • écrire à la main, posta australienne
  • verlain livre
  • verlaine à la main

#tapernestpasecrire : abandonner le stylo pour le clavier ? help.

#Tapernestpasecrire

Misère misère !
En 2016, la Finlande remplacera l’apprentissage de l’écriture manuscrite par la dactylographie. Est-ce « ringard » de hurler à la mort ? Faut croire que non.

Le clavier n’est pas une évolution de l’écriture comme a pu l’être le stylo par rapport à la plume et l’encrier. Les schémas cognitifs sont très différents et des études démontrent que le tracé de la lettre améliore notamment l’apprentissage de la lecture. Il semble aussi d’après une étude menée auprès de 300 étudiants de Princeton et de Californie, que prendre des notes à la main est plus efficace pour retenir un cours. Avec un stylo, on mène un premier travail de synthèse et de compréhension. On a depuis longtemps démontré qu’il y a mémoire du corps et mémoire du geste. Je connais de nombreux enfants (et adultes) qui doivent copier pour retenir leurs leçons (ce que j’appelle la mémoire de réalisateur par rapport à la mémoire photographique –visuelle- et d’acteur – auditive).
Je viens de découvrir que Michel Serres, dont je suis absolument fan avait réagi lorsque les Etats Unis avaient annoncé le même genre de décision il y a peu : “ Les imbéciles ! Ils ne savent pas qu’en dehors de l’apprentissage conjoint avec la lecture, l’écriture fait appel à des terminaisons si raffinées, au bout des doigts, qu’elle prépare l’enfant aux plus subtils des travaux manuels, de la joaillerie à la chirurgie ”.
J’adore.

L’écriture manuscrite, instant d’intimité

Avec l’écriture manuscrite, on se rapproche de l’intimité de celui qui l’a écrite. N’avez-vous jamais été plus ému par un manuscrit de Verlaine que par le même poème dans un livre (nos photos) ? De trouver dans vos archives familiales une carte postale, un carnet de notes, une lettre écrite par vos parents, vos ancêtres et qui vous arrache une larme ou un sourire ? Emotion que l’on ne ressentira jamais devant l’écrit sorti de l’imprimante !
J’ai toujours adoré la publicité réalisée par la Poste australienne à ce sujet (voir image) sans avoir l’impression d’être ringarde et réactionnaire ! (ben quoi, je suis sur le clavier, là !!!)
Enfin, je mets un point d’honneur à envoyer des cartes de vœux, avec commentaires et adresses manuscrites sur enveloppe, et un vrai timbre, chaque année ! Je suis un peu seule, certes… 98% des réponses me parviennent par email mais je résiste !

Cursive, attachée ou scripte ?

Apprendre l’écriture cursive est sans aucun doute difficile mais pensons à toutes ces écritures que nos enfants ne sauront plus lire… voir logos en image. Je ne la défendrai peut être pas contre vents et marées… Je vois bien que nous l’abandonnons pour la plupart dès que nous entrons au collège. Qui écrit en attaché à 40 ans ? Je préfère garder mes armes pour

  • écrire mon attachement à l’écriture manuscrite, cursive ou attachée, indispensable à notre mémoire
  • lutter contre la mauvaise orthographe (là, je suis intraitable, et ringarde à mort)
  • faire en sorte que nos petits gauchers trouvent leur place (et la bonne) en classe car ce n’est pas toujours le cas, même aujourd’hui (un gaucher doit être placé à droite de son camarade et doit avoir des stylos adaptés à sa main)
  • affirmer que l’écriture manuscrite a un charme particulier… comme une danse qui se lit…

Pour en savoir plus :

http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/11/13/le-stylo-n-a-pas-dit-son-dernier-mot_4523185_3224.html

Capture d’écran 2014-11-13 à 13.44.38

Trouvons l’âge du capitaine…

Vu dans Ouest France

Chers Directeurs des ressources humaines, vous qui ce midi, à table, vous réjouirez des exploits de Loïc Peyron.
Vous qui ne tarirez pas d’éloges sur sa résistance physique, sur son sens de l’engagement, sur l’intelligence de ses choix tactiques, sur son adaptation à un bateau qu’il ne connaissait pas voilà à peine deux mois.
Vous qui dans votre entreprise êtes en charge du recrutement, n’oubliez pas quand vous mettrez à la poubelle l’excellent CV d’un candidat, au seul prétexte qu’il a plus de 45 ans, de vous rappeler l’âge du capitaine qui vous a tant fait rêver l’autre jour à table.

54 ans. 

Jacques Sayagh

 

Personnellement, ce genre de billet d’humeur j’adooooore. Un brin d’espièglerie pour dénoncer notre politique de recrutement de séniors. Car la France fait figure de mauvaise élève par rapport à ses voisins européens. Selon une étude de l’ISEE,  le taux d’emploi moyen des travailleurs âgés de 55 à 64 ans est seulement de 41,5 % en France. Il est de 47,4 % dans l’UE-27, alors que l’objectif de l’UE comme celui de la France était d’atteindre 50 % en 2010.
En attendant de voir bouger les lignes sur le sujet (mais si… l’utopie est la vérité de demain ! disait Hugo), un grand merci à Loïc Peyron, un de ces derniers aventuriers de notre monde. Vous savez, ces aventuriers qui nous font rêver…

mnw